02-11-2017

Tourisme Bretagne-Normandie : vers une désaffection de la clientèle anglaise


Si les acteurs du tourisme bretons et normands sont globalement satisfaits de la saison estivale 2017, ils s’inquiètent néanmoins d'une nette diminution de la fréquentation britannique, première clientèle étrangère (29%) dans ces régions du littoral de la Manche et de l’Atlantique.
Selon le Comité régional du tourisme (CRT) de Bretagne, cette baisse notable de la présence de tourisme britannique s’attribue en partie au Brexit et à une baisse d'attractivité de la France et de la Bretagne. A contrario, la saison s'est traduite par une forte hausse des touristes allemands et espagnols.
Du coté de la Normandie, le CRT confirme avoir ressenti une baisse sensible de la fréquentation d’anglais se traduisant pour les professionnels du tourisme par une baisse des consommations en juillet/août sur les prestations de loisirs, d’hôtellerie et de restauration. Face à ce constat, le directeur du CRT de Normandie Jean-Louis Laville se dit préoccupé face à un phénomène qui pourrait être accentué. « Une perte particulièrement dommageable dans la mesure où les Britanniques font partie des clientèles aux séjours les plus longs et qui consomment le plus dans notre région » indique Jean-Louis Laville à l’AFP.
Enfin, la Normandie a enregistré en septembre des résultats moins favorables pour les Britanniques, contrairement aux autres années en fin de saison estivale. 


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel