Hostelco

27-12-2017

La métropole de Lyon encadre à son tour les locations de meublés de tourisme


Après Paris, Nice et Bordeaux, la ville de Lyon et la métropole lyonnaise viennent de prendre la décision d’enregistrer la location de meublés touristiques à compter du 1er février 2018 pour encadrer les locations de tourisme via les plates formes numériques de type Airbnb, Abritel ou encore Homelidays qui prospèrent dans la région.
Dès cette date, une procédure de déclaration préalable sera nécessaire pour toute location meublée de courte durée, avec la délivrance par la mairie d’un numéro d’enregistrement qui figurera dans l’annonce sur les plateformes de mise en location de meublés de tourisme.
Michel le Faou, vice-président de la métropole de Lyon chargé du logement explique qu’il y a sur Lyon plus de 6 500 offres Airbnb : « Autour de la place Bellecour, certains immeubles sont désormais exclusivement loués aux touristes par l'intermédiaire des plateformes Internet » précise l’élu.
Selon lui, cette situation expansionniste a pour conséquences, à court terme, de transformer le centre-ville en ghetto à touristes, de faire grimper le prix des locations classiques et, accessoirement, de faire concurrence à l'hôtellerie.


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel