Industrie Hotelière - 695 - Janvier/Février 2017

Le Relais de l’Abbaye à Charlieu (42) © Christel Reynaud

Le Relais de l’Abbaye à Charlieu (42)

Un Logis qui rebondit grâce à une rénovation d’envergure


Le Relais de l’Abbaye à Charlieu est un fidèle membre des Logis, doté de 3 cheminées et 3 cocottes. Ses propriétaires, les époux Dubanchet, ont investi dans d’importants travaux de rénovation, échelonnés sur trois ans, qui contribuent à dynamiser l’activité et à capter une nouvelle clientèle d’affaires. Selon le retour sur investissement, ils pourraient mener à bien un autre projet, tel que créer un espace bien-être, pour capter davantage la clientèle du week-end.

Situé aux portes de la charmante cité médiévale de Charlieu, classé parmi « les plus beaux détours de France », le Relais de l’Abbaye date de 1983. C’était un hôtel-restaurant 2 étoiles avec 27 chambres. En janvier 2006, l’établissement a été racheté par Marc et Véronique Dubanchet, issus du secteur de la restauration et de l’hôtellerie. Membre d’une famille de restaurateurs de la Haute-Loire, Marc Dubanchet a exercé pendant trente ans à son compte, à Saint-Étienne et Charlieu. Ce cuisinier de métier a notamment tenu l’hôtel-restaurant Le Lion d’Or à Charlieu (2 étoiles, 12 chambres, 3 cheminées Logis de France). « Je suis fidèle à cette chaîne, devenue Logis, depuis 26 ans ! Je suis ravi d’avoir repris une affaire qui en fait partie depuis 1990 », affirme Marc Dubanchet qui, avec son épouse Véronique, s’est lancé dans une nouvelle aventure professionnelle, avec pour objectif de mener à bien un important projet de rénovation.

Aux normes PMR
En 2010, l’hôtel figure parmi les premiers du département de la Loire à devenir un établissement 3 étoiles (conformément au classement Atout France) et cette même année, les époux Dubanchet entament leur réflexion sur le projet. Le bâtiment, concerné par la rénovation, s’étend sur 1 300 m², sur un terrain de près de 8 000 m². Les travaux sont échelonnés, de fin 2014 à fin 2016 et financés grâce à un emprunt bancaire sur sept ans, des subventions du conseil général et de la Région Rhône-Alpes, et par autofinancement. Marc et Véronique Dubanchet font appel au cabinet Keops Architecture à Roanne et à une architecte en décoration textile, pour créer des espaces design dans des coloris tendance. Les travaux permettent une totale remise aux normes et d’intégrer les normes d’accessibilité PMR (ascenseur, chambres). À noter que le Relais de l’Abbaye doit adhérer à Tourisme & Handicap, pour développer l’accueil des personnes ayant un handicap.

Travaux salutaires, chiffre d’affaires « boosté »
La zone d’entrée et de réception a été agrandie, avec un salon dès l’entrée et un bar jouxtant un autre coin salon. Près de l’ascenseur, il a été aménagé un salon privé. Quant aux chambres, elles ont été rénovées pour offrir un confort maximum et leur nombre est passé de 27 à 30. « Enfin, la salle polyvalente de 140 m², destinée aux séminaires et groupes, a fait peau neuve. Elle permet d’accueillir 130 convives pour des repas et 180 personnes lors de conférences », précise Marc Dubanchet. Quant au restaurant Le Vert Pré (voir encadré), il a été agrandi avec une terrasse bioclimatique de 110 m², ce qui porte le nombre de places à 100 au lieu de 48. La cuisine du restaurant a également été refaite. Ces travaux d’envergure ont nécessité une fermeture de deux mois et demi, au cours de l’hiver 2015. « Depuis la réouverture en avril 2016 et malgré la poursuite du chantier, le chiffre d’affaires a progressé de 25 %. Nous captons une nouvelle clientèle d’affaires qui peut profiter de l’héliport, remis en service il y a six ans. Elle vient de Paris, mais aussi du monde entier : Chine, Russie, Japon, Qatar, Italie… », souligne le cogérant.

Pic d’activité de juin à octobre
Le Relais de l’Abbaye draine également une clientèle familiale et touristique qui peut profiter du fait que Charlieu est située sur l’itinéraire de Saint-Jacques de Compostelle. Cette clientèle est principalement française, suisse, hollandaise, belge, allemande et anglaise, sans oublier quelques Américains et Suédois.
Le pic d’activité se situe de juin à octobre, mais Marc Dubanchet déplore « la concurrence déloyale » des 200 chambres d’hôtes qui se trouvent dans un rayon géographique d’environ 15 km du Relais de l’Abbaye. « Heureusement, les clients apprécient notre fiable rapport qualité-prix, aussi bien en matière d’hôtellerie que de restauration. Ils se sentent rassurés par notre appartenance aux Logis, avec 3 cheminées et 3 cocottes, qui garantit un certain niveau de prestations. De plus, la marque Qualité Tourisme correspond tout à fait à notre démarche qualitative », commente Marc Dubanchet. Le professionnel constate qu’aujourd’hui, le client accorde une grande importance à l’accueil, au fait d’être reconnu et à la qualité de la literie, qui a d’ailleurs entièrement été renouvelée (Bultex).

Par Internet, « la nouvelle tendance »
Le cogérant constate enfin que bon nombre de réservations se font par mail ou par téléphone. « Toutefois, la clientèle réserve de plus en plus en passant par notre site Internet, avec lien direct sur celui des Logis. C’est la nouvelle tendance ! » Bien sûr, le client est en quête d’offres promotionnelles et en fonction des disponibilités, en particulier le week-end en hiver, le Relais de l’Abbaye pratique des tarifs attractifs, en proposant, par exemple, une chambre exécutive à 81 €, petit-déjeuner inclus. Selon le retour sur investissement des travaux de rénovation, les époux Dubanchet n’excluent pas de concrétiser un autre projet, tel que créer un espace bien-être, afin de capter davantage la clientèle du week-end.

En chiffres

Nombre de chambres : 26 chambres exécutive de 20 m²
♦ 2 suites de 50 m² et 2 chambres PMR de 33 m²
Effectif : 18 dont les époux Dubanchet et 4 apprentis (2 en cuisine, 2 en salle)
Durée moyenne de séjour : 2,3 nuits
Tarifs : 68 € à 185 €, la chambre double
Prix moyen en demi-pension, sur la base d’une chambre double : 84 €/personne
Prix moyen d’une soirée étape (1 pers) : 110 € (chambre, dîner, petit-déjeuner)
Taux d’occupation : avant travaux 44 %. En cours, de progression
Taux de captage du petit-déjeuner : 90 %. Petit-déjeuner à 12,50 €
Chiffre d’affaires 2015 : 1 M€. Objectif 2017 : 1,20 M€
Répartition du CA : 68 % avec la restauration et 32 % avec l’hôtellerie
Investissement rénovation 2014-2016 (HT) : 1,6 M€
Parking gratuit de 55 places (avec prises pour véhicules électriques)
♦ Jardin d’agrément

Le Vert Pré, sur une réelle dynamique

Le restaurant gastronomique Le Vert Pré, baptisé ainsi depuis 2010, ouvre sept jours sur sept et convie à un voyage gourmand dans une salle coquette et lumineuse, pour des repas d’affaires, en duo, en famille ou entre amis. Le chef de cuisine, Patrick Guyard propose une cuisine de terroir, créative et soignée, élaborée à partir de produits frais de la région. À titre d’exemple, la viande charolaise provient de la boucherie Michel Gouttenoire à Roanne, les fruits et légumes des marchés de Charlieu, Pouilly-sur-Charlieu et Roanne, et le pain cuit au feu de bois de la boulangerie de Charlieu. « La carte est renouvelée quatre fois par an, mais nous gardons en permanence, le filet de bœuf et le faux-filet charolais, très prisés », souligne le chef. Au déjeuner, le menu du marché à 19,50 €, servi du lundi au samedi, remporte un vif succès, compte tenu de son compétitif rapport qualité-prix. Ce menu est également proposé à 26 € le soir, du lundi au dimanche. Le menu Terroir à 32 € (ou 36 € avec le fromage) et le menu Éveil de Sens à 39 € (ou 52 €) sont les plus souvent commandés. Référencé dans le guide Michelin avec deux fourchettes et distingué par le titre de Maître Restaurateur, Le Vert Pré réalise une moyenne de cent couverts par jour et le ticket moyen s’élève à 48 €. « Depuis la rénovation et l’agrandissement de la salle, la clientèle se montre très satisfaite et l’activité est en progression. Le Vert Pré est fréquenté par 90 % des clients de l’hôtel. Nous avons aussi, de plus en plus, une clientèle régionale qui ne séjourne pas forcément au Relais de l’Abbaye », constate le propriétaire.

Christel Reynaud


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel