Industrie Hotelière - 698 - Mai 2017

Francis LUZIN, Directeur de la publication © Kasia Kozinski

Un souffle de dynamisme


Malgré les attentats, les grèves, les intempéries qui ont durement frappé notre pays, le secteur de l’hôtellerie poursuit la dynamique haussière de son parc. Pour la troisième année consécutive, le parc hôtelier français affiche une croissance d’un peu plus de 2 % au 1er janvier 2017. Une hausse portée notamment par les hôteliers indépendants et qui répond au besoin de modernisation déjà entamé ces dernières années et l’émergence d’une offre « life style » pour suivre les attentes des clients, en quête d’expériences insolites (lire le dossier Opens external link in new windowClassement 2017 - Hospitality On). La reprise de l’activité touristique se confirme sur les premiers mois de l’année, se traduisant par un RevPAR en croissance de 3,3 % en février 2017 pour les hôteliers.

Très attendue par les professionnels, la publication des décrets de la loi Lemaire « Pour une République numérique » devient enfin une réalité ! Après plus de six mois d’attente, le décret prévu à l’article 51 de la Loi numérique vient d’être signé par le ministre de l’Économie et des Finances, Michel Sapin, et sa publication au Journal Officiel est imminente (au 26 avril). Les loueurs de meublés de tourisme devront désormais être immatriculés auprès des collectivités territoriales et un numéro de déclaration devra figurer sur toutes les annonces de location de meublés, y compris celles des plates-formes collaboratives. Une véritable avancée acquise grâce à la pugnacité des organisations professionnelles et qui va contribuer à rétablir une concurrence saine entre tous les acteurs de l’hébergement.

Par ailleurs, on peut s’étonner que durant la campagne électorale, le tourisme soit resté le parent pauvre des débats, un secteur qui représente pourtant 7,2 % du PIB de la France et 1,27 million de salariés (selon les données de la Direction générale des entreprises) ! Un fait qui montre que le poids du tourisme dans notre économie est encore trop souvent sous-estimé et que son potentiel reste largement méconnu de nos politiques.

Francis LUZIN, Directeur de la publication


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel