Industrie Hotelière - 694 - Décembre 2016

Optimiser son site Internet © baranq - Fotolia

Équipement & Technologie

Optimiser son site Internet


Rendre son site Internet efficace ne s’improvise pas. Plusieurs règles s’imposent pour optimiser son site, gagner en notoriété et amener les internautes à davantage réserver en ligne. Conseils d’expert pour une démarche efficace avec Rodolphe Delaunay, formateur-accompagnateur en e-commerce de la société FMC Newtech, spécialisée en e-tourisme.

Optimisation du référencement naturel, choix des mots-clés, intégration des nouveaux modes de communication… font partie des éléments indispensables pour rendre son site Web efficace. Autre élément essentiel, le moteur de réservation du site Internet qui doit concilier ergonomie et simplicité d’utilisation (lire Opens external link in new windowIndustrie Hôtelière n°691, août 2016). En effet, à la moindre anicroche l’internaute ira voir ailleurs, sur un site concurrent ou une plate-forme.
S’adapter aux nouveaux modes de consommation
« Le consommateur passe aujourd’hui plus de temps sur son mobile que sur son ordinateur, indiquent les dernières études de marché, aussi bien pour s’informer que pour réserver, détaille Rodolphe Delaunay. Même si les smartphones sont désormais plus grands, la navigation reste moins confortable que sur PC. Une ergonomie simple et des textes courts sont donc à privilégier. » Si la navigation est complexe sur le mobile, l’internaute abandonnera encore plus rapidement et quittera le site. Pour cela, l’établissement doit disposer d’une version de son site adaptée aux smartphones. « Au niveau des portables, nous constatons que les sites sont parfois lourds à charger notamment car les visuels n’ont pas été bien formatés. Cela ne correspond pas aux attentes des internautes et de plus ces sites vont alors être mal référencés. »

Un contenu qui va directement à l’essentiel
Le contenu du site Internet doit aller directement à l’essentiel. En effet, les internautes lisent de moins en moins et veulent accéder rapidement aux informations. Il est donc important de réfléchir aux mots-clés retenus sur les sites pour apporter immédiatement l’information recherchée par les clients et les prospects.
 
Sélectionner les bons mots-clés
Les mots-clés sont les mots ou combinaisons de mots, signes… qui sont entrés par les internautes dans les moteurs de recherche. Il faut s’interroger sur ces mots qui amènent les internautes sur le site, quels sont ceux qui représentent au mieux l’établissement. « Internet est un précieux allié en termes de traçabilité. Par exemple, avec Google Analytics, l’entreprise sait par quels mots-clés elle a été trouvée sur Internet. Il faut aussi différencier les mots clés permanents qui représentent l’entreprise et ceux éphémères, par exemple, liés à un événement sportif, culturel…. » Il est nécessaire de sélectionner les deux et d’actualiser régulièrement son site Internet en ajoutant des mots-clés liés aux événements en cours, en précisant le lieu, la date…

Accrocher les internautes dès la page d’accueil
Il faut accrocher le visiteur dès la première page et donner envie de continuer la visite sur le site. Selon les sociétés d’études du regard (eye tracking) des internautes, il ressort que les visuels sont importants pour donner envie de poursuivre la navigation. Il est donc essentiel d’y intégrer des belles photographies qui représentent l’établissement. « Selon une étude d’eye tracking l’internaute reste en moyenne 8 secondes sur la page d’accueil. La question essentielle est donc de savoir ce que les internautes vont apprécier sur la page dans ce délai pour souhaiter continuer leur visite sur le site. »

Comment optimiser son SEO, son référencement naturel ?
« Outre la sélection attentive des mots-clés et des visuels, il ne faut pas oublier de renommer les visuels pour bien les référencer. En effet, mal référencés, ils vont moins ressortir dans les moteurs de recherche alors que de nombreux internautes cliquent sur les images pour rechercher un établissement. »
Autre facteur à considérer, la notoriété Internet, c’est-à-dire la visibilité. Plus les internautes vont parler de l’établissement, déposer des avis… plus ils vont faire augmenter le référencement. Les interactions avec les communautés jouent également. Page Facebook dédiée au site Internet, « like », commentaires… contribuent également à cette notoriété.

Comment intégrer les nouveaux outils de communication ?
« Ne pas disposer d’emblée d’un trop grand nombre d’outils car la maîtrise d’un seul nécessite déjà du temps. Il faut commencer par s’interroger sur différents points, ce qui va être raconté sur ces réseaux ? quels sont les avantages à se positionner ? qui va s’en occuper au sein de la structure ? à quelle fréquence les informations vont être intégrées ?.…Les établissements ont également intérêt à intégrer des photos sur ces réseaux tels que Pinterest, Flipboard, Instagram qui vont participer au référencement de l’entreprise. Une dimension d’autant plus à prendre en compte qu’il est important de faire rêver dans l’univers du tourisme et qui passe notamment par l’aspect visuel. »
Autre vecteur d’intégration, les plates-formes de gestion de réseaux sociaux qui sont de plus en plus fréquentes. Elles permettent à partir d’un compte, de gérer l’ensemble des réseaux –Facebook, Instagram, Twitter… – et de diffuser sur plusieurs sites, et ainsi interagir avec les clients et prospects.

Soigner les fondamentaux

Etablir une feuille de route pour bâtir sa stratégie Internet - Première étape, mettre en place une feuille de route et identifier les actions à mener en priorité, en fixant une stratégie, d’une part pour son site, et d’autre part, pour les réseaux sociaux.
Ne pas trop charger le site - La tendance est de ne pas trop charger les sites Web. Il est préférable d’insérer un lien pour permettre aux internautes qui souhaitent plus d’informations, de poursuivre la navigation sur une autre page.
Soigner les visuels et la charte graphique - Autres fondamentaux, disposer de bons visuels, d’une charte graphique et d’un logo qui plaisent. L’information doit être facilement accessible, sans comporter un trop grand nombre de rubriques.
Actualiser régulièrement le contenu - Une fois le site créé, reste à l’actualiser régulièrement, par l’ajout de photos, l’indication d’événements à proximité de l’hôtel…

Des sites bien étudiés

♦ Si pour l’instant, ­l’hôtel La Fontaine à Caen diffuse majoritairement ses chambres via Booking pour se faire connaître – il a été ouvert l’été dernier –, il compte bien augmenter rapidement sa distribution en direct grâce à son site Internet. Un site bien conçu qui intègre dès la page d’accueil un large module « meilleurs tarifs garantis ». Il permet de réserver en quelques clics et précise la différence tarifaire par rapport à Booking. « Nous avons mis en avant de belles photos, des textes adaptés, pour donner envie aux clients de découvrir la région et l’hôtel. Nous avons réalisé tout un travail au niveau du référencement, sur les balises, pour essayer d’établir des liens vers notre site Internet », détaille Mathieu Charbonnier, le nouveau propriétaire du deux étoiles. Le site se veut aussi informatif avec le détail des sorties à réaliser à proximité de l’hôtel et dans la région et offre des avantages tarifaires sur ces activités pour les internautes qui réservent sur le site de l’hôtel (Mémorial de Caen…).

L’hôtel Signature Saint-Germain-des-Près à Paris a mis en place une stratégie web particulièrement efficace. Larges photos dès la page d’accueil, moteur de réservation ergonomique bien visible… tout a été pensé pour une navigation fluide et amener l’internaute à réserver. Fort d’une stratégie de communication adaptée et de son site Internet, le trois étoiles de 26 chambres réalise 100 % de ses ventes en direct.

Nathalie Foulon


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel