02-08-2017

Juin 2017 : bons niveaux de fréquentation pour l’hôtellerie française


Avec un taux d’occupation dépassant 70%, le marché hôtelier français a été soutenu par de « bons niveaux de fréquentation » en juin 2017, selon le baromètre d’In Extenso TCH.
Ces résultats sont en partie liés au retour des touristes étrangers à Paris. En effet, l’augmentation du trafic constatée par Aéroports de Paris en juin (+5% par rapport à 2016) se ressent au sein de l’hôtellerie parisienne. Ainsi, les taux d’occupation de la clientèle française mais également étrangère sont en hausse, avec une fréquentation allant de 75% sur le segment du luxe à 88% sur le marché du milieu de gamme. Les RevPAR sont également en progression sur l’ensemble des catégories, allant de +4% sur la catégorie luxe et palaces à +11% sur l’hôtellerie haut de gamme.
Toutefois, l’hôtellerie française a été marquée en juin par des différences significatives selon les territoires. Elles s’expliquent par les effets de comparaison défavorables de la Coupe d’Europe de Football de l’an dernier, qui avait boosté le CA hébergement des professionnels. Ainsi, l’hôtellerie en régions a enregistré en juin des performances en retrait, excepté sur le segment du luxe (+7% de RevPAR). Néanmoins, comparés à l’année 2015, les niveaux de performance au premier semestre 2017 restent au-dessus sur la majorité des villes hôtes de l’Euro 2016 (Lille, Lyon, Saint-Etienne, Toulouse…) et des catégories.
A noter enfin : sur la Côte d’Azur, les RevPAR ont enregistré un retrait en juin et au premier semestre 2017 sur l’ensemble des catégories par rapport à 2016. « Les clientèles d’affaires continuent à réduire leurs déplacements et à serrer leurs budgets hôtels, le tout dans un contexte de concurrence exacerbée avec des modes d’hébergement alternatifs », constate In Extenso TCH.

©Fotolia


NEWSLETTER LeChef.com

Restez informé des dernières actualités !


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel